J’ai toujours travaillé comme ingénieur spécialisé en productivité dans ma vie. Mes convictions profondes et mon mode de fonctionnement par défaut quand je fais face à un problème est toujours le même : Comment puis-je simplifier le processus tout en optimisant le rendement ? Devinez ce qui est arrivée en 2008, 3 ans après ma sortie de l’université quand j’ai commencé à m’informer sur la finance personnelle…

Depuis maintenant plus de 10 ans, je lis de façon régulière sur le sujet et je suis très actif sur les forums et groupes de discussions pour assurer une vigie sur le sujet et constamment m’améliorer.

Depuis 2008 donc, j’ai comme projet de devenir libre financièrement. À l’époque, j’ai commencé avec un plan moyennement précis. J’avais comme envie d’arrêter de travailler, tout simplement. J’ai toujours eu un mal-être au travail et je cherchais à m’en débarrasser. Pour y arriver, j’avais en tête de me retirer dans un pays dont le coût de la vie est inférieur au Canada. Ainsi, je pourrais travailler moins d’années car la fortune requise était moins longue à accumuler. J’ai même essayé de jouer au poker en ligne pour faire des gains “on the side”! En vain… (Et croyez-moi, ma démarche était sérieuse.)

Dans les dernières années, mes stratégies et planifications se sont raffinées jusqu’au point où j’ai eu le désir profond de partager mes connaissances. Je devais en faire profiter mes amis et compatriotes canadiens ! FinancePerso est né.

Aujourd’hui, je suis maintenant fier de dire que je serai libre environ en 2023 ! À 42 ans !

Le plan a aussi évolué. Ma conjointe et moi donnerons nos démissions de nos emplois au plus tard le 31 décembre 2024. Pendant une vingtaine d’années, nous voyagerons de pays en pays où nous resterons entre 2 mois et 9 mois en fonction de nos intérêts dans chacun d’eux. Et autour de 65 ans, pour vivre nos vieux jours, nous nous établirons dans le meilleur endroit que nous aurons visité ; notre paradis à nous.

Entre 2023 et la fin de 2024, je vais faire quoi… Je ne sais pas encore… En parallèle à une ‘jobine’ à temps partiel, sûrement préparer le voyage.

Steeve